Orthez

Site officiel de l’association Lous Dous Soarns

Article paru dans le journal Sud Ouest du 21 novembre 2013

Orthez (64) : l’État autorise le barreau centre du contournement

L’arrêté préfectoral a été signé le 14 novembre. Le projet entre désormais dans une phase concrètele-premier-troncon-part-des-soarns-pour-rejoindre-la-zone_988823_490x327p

Les appels d’offres vont pouvoir être lancés auprès des entreprises. (Archives Aurélie Champagne)

Le 14 novembre, l’État a officiellement autorisé le lancement des travaux d’aménagement du barreau centre du contournement d’Orthez qui doit relier les Soarns à la zone Louis.

Après 20 ans de débats, cette décision fait entrer le projet dans une phase concrète. Ainsi, le département, qui est maître d’ouvrage, va pouvoir lancer les appels d’offres auprès des entreprises.

Les opposants,eux, se disent « déçus » et décideront dans quelques jours de porter ou non le dossier devant le tribunal administratif.

Il y a deux ans, le coût du barreau centre qui s’étend sur près de deux kilomètres avait été estimé à 6,5 millions d’euros hors taxe.

Publicités

21/11/2013 Posted by | Revue de presse | Laisser un commentaire

Article paru dans le journal La République du 21 novembre 2013

Orthez : feu vert de l’Etat pour le contournement

Par Pierre-Olivier JULIENle-premier-troncon-part-des-soarns-pour-rejoindre-la-zone_988823_490x327p
Le premier tronçon part des Soarns pour rejoindre la zone Louis. (Archives E. Normand)

La fin d’un long feuilleton. Le 14 novembre dernier, la préfecture a pris un arrêté autorisant le conseil général, maître d’ouvrage, à réaliser les travaux du premier tronçon prévu du contournement, 1,802 km entre les Soarns et la zone Louis.
Contacté ce jeudi matin, le maire Bernard Molères s’est dit  » très satisfait  » de cette décision qui permet maintenant de  » regarder vers l’avenir.  »
L’avenir, ce sera d’abord les lancements d’appels d’offres en 2014. Et des travaux envisagés dans un an ou plus assurément début 2015.

21/11/2013 Posted by | Revue de presse | Laisser un commentaire