Orthez

Site officiel de l’association Lous Dous Soarns

Article paru dans le journal La République du jeudi 21 juillet 2011

Rocade : le tracé modifié présenté aux associations

La partie révisée du barreau centre (dite « solution 2 » qui passe au Nord) dessinera une boucle qui permet de préserver un bois. A gauche, la zone des Soarns, à droite, la zone Louis.

Une boucle a notamment été dessinée pour préserver un bois.

Plus de deux heures de réunion hier matin pour permettre aux associations qui s’intéressent au dossier du contournement de prendre connaissance des modifications récentes apportées au projet.

En présence du maire Bernard Molères, entouré des élus Fabienne Pit et Michel Bernadicou, le conseil général a donc présenté la nouvelle version du barreau centre. De facto, c’est ce seul tronçon, l’un des trois qui composent le tracé (avec les barreaux Sud et Nord), qui a été retouché. Les services du Département ont tenu compte des observations de la DREAL (Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement). Et fait dévier le tracé initial de quelques dizaines de mètres. Ce afin que, dans la deuxième partie du barreau centre avant que celui-ci n’arrive zone Louis, le nouvel axe ne heurte plus frontalement, le tranchant en deux parties, le bois dit de « Trouilh ». Une zone classée Natura 2000 (il abriterait des chauves-souris). Par ailleurs, la version retouchée franchit différemment le ruisseau le Rontrun.

Une réunion publique

Concrètement, la boucle imaginée permettrait de minorer le déboisement qui sera nécessaire à la nouvelle route. La corne du bois est épargnée. Le ruisseau le Rontrun, lui, sera franchi sur un axe plus perpendiculaire qu’envisagé en amont, afin de limiter la longueur de l’ouvrage et donc l’impact sur l’environnement. De quoi, avec deux modifications, espérer le feu vert de l’Etat pour rentrer dans la phase opérationnelle du projet.

La rencontre d’hier matin avec les associations devrait désormais être suivie d’une réunion publique à la rentrée, afin de présenter la nouvelle version du tracé à la population.

Un rendez-vous qui précédera la présentation du projet et le vote en conseil municipal. Bernard Molères espère désormais une réalisation rapide de ce barreau centre. Misant même sur l’échéance 2013 pour voir ledit tronçon entrer en service.

21/07/2011 Posted by | Revue de presse | | 2 commentaires

Article Paru dans le journal La République du mardi 19 juillet 2011

Un seul tronçon est concerné

Les modifications présentées mercredi devraient ne concerner que le seul barreau Soarns-Louis.

On en sait un peu plus sur les « évolutions » qui seront présentées mercredi aux associations intéressées par le projet de rocade.

Selon des sources concordantes, les « évolutions » en question, indiquées dans l’invitation adressée aux associations, concerneraient le seul barreau centre, c’est-à-dire celui qui doit relier la zone des Soarns et la zone Louis (route de Mont-de-Marsan). Les deux autres tronçons, Nord et Sud, ne seraient par contre pas impactés par les nouvelles évolutions du tracé.

Concernant ledit barreau centre, rappelons que 800 mètres ont déjà été aménagés à la faveur de la desserte de la nouvelle zone commerciale des Soarns et que son prolongement prévoit notamment le passage du chemin Matachot avant de continuer jusqu’à la zone Louis. Ces aménagements seront présentés mercredi aux associations. Même si de facto, une seule, Lous Dous Soarns, est très directement concernée par la nouvelle version du projet.

Le nouveau tracé devra être validé par les élus

Le maire Bernard Molères, qui sera présent mercredi, confirme de plus que ces évolutions sont bien nées d’échanges réguliers entre les services du conseil général et la direction régionale de l’environnement (DREAL). Cette dernière doit toujours donner son feu vert pour permettre le déblocage.

Le nouveau tracé doit également être validé par le conseil municipal. La voie sera alors libre pour l’enquête publique qui pourrait se dérouler avant la fin de l’année.

19/07/2011 Posted by | Actualité, Revue de presse | | Laisser un commentaire

Article paru sur la journal La République du samedi 16 juillet 2011

Des « évolutions » seraient apportées au projet

Le projet de rocade est bloqué depuis un an par la DREAL. Le résultat des négociations entre les deux administrations – celle du département et celle de l’État – devrait être présenté mercredi prochain aux associations intéressées par ce dossier.

Le conseil général organise une réunion en mairie mercredi. Il s’agirait de présenter aux quatre associations un tracé probablement révisé.

L’été 2011 sera-t-il celui qui verra le déblocage du dossier de la rocade d’Orthez ? Alors que le feu vert de l’Etat, via son administration régionale en charge de l’environnement la DREAL (Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement) est toujours attendu pour permettre au conseil général – financeur du projet – de se saisir du dossier et demander au préfet le lancement de l’enquête publique, l’assemblée départementale a prévu une réunion mercredi prochain, en mairie d’Orthez.

L’invitation a été lancée par le service des infrastructures aux quatre associations concernées par ce projet (trois anti et une favorable (1)). La réunion se déroulera en présence du maire d’Orthez Bernard Molères mais aussi des services compétents du conseil général. Avec à l’ordre du jour donc la rocade.

Un tracé qui sera probablement modifié

Pas évident pour autant de récupérer des informations sur le contenu précis de ladite réunion, en ce week-end où la majorité des services font le pont à l’assemblée départementale. Reste que l’on subodore que ce sera pour présenter un tracé modifié après que le projet initial du Département a été retoqué il y a tout juste un an par la DREAL.

Selon nos informations, l’invitation parlerait « d’une réunion de concertation qui a pour objet de présenter les récentes évolutions du projet. » Plus clairement : les modifications apportées au tracé. Impossible pour l’instant de savoir en quoi consiste ces « évolutions ». Ni même si elles sont marquées ou juste périphériques, sur ce tracé de contournement long d’une grosse douzaine de kilomètres.

Mais l’on sait que les mois derniers ont vu plusieurs échanges entre le conseil général et la DREAL afin d’aboutir à une forme de consensus, qui prend notamment en compte les préconisations du Grenelle de l’environnement. Ce qui sera dévoilé mercredi aux associations est sans doute le fruit de cette négociation.

(1) Lous Dous Soarns, la Tranquilitat a Nouste, Los de Pierrot et AROS.

===> En chiffre: 12,255

C’est, en kilomètres, la longueur de la rocade d’Orthez : 5,785 pour le barreau Nord (route de Mont-de-Marsan à route de Dax), 1,75 pour le barreau centre (zone des Soarns à zone Louis) et 4,72 pour le barreau Sud, entre le rond-point du Portugal et Loubieng.

===> David Habib sollicité par AROS

Fâchés de voir le projet stagner, les pro-rocade, réunis au sein de l’association AROS (Association des riverains d’Orthez Sud) ont obtenu audience, comme ils l’avaient souhaité, auprès du député David Habib. La rencontre s’est déroulée mercredi matin à Mourenx. Si nous n’avons pu joindre le député-maire de Mourenx hier, les gens d’AROS, par la voix de leur président Bernard Defrance s’avouent satisfaits de leur entretien. « Il est tout à fait conscient du problème » indiquait hier matin Bernard Defrance. Aux dires de ce dernier, le parlementaire (qui n’avait pas encore été informé de la réunion prévue mercredi prochain) se serait de plus engagé à provoquer une réunion avec le président du conseil général Georges Labazée et les services des infrastructures du conseil général.

16/07/2011 Posted by | Revue de presse | | Laisser un commentaire